Après les bleus, les verts kakis

Après les bleus, les verts kakis

Pendant que la majorité des français hurlaient comme des veaux  » allez les bleus » le gouvernement profitant des foules hypnotisées fait passer des lois. Comme par exemple la préparation aux guerres futurs.

L’Etat saute sur l’occasion avec l’accord des partis politiques de tout bords qui acquiescent, pour mettre au point l’augmentation du budget de l’armée pour aller faire des massacres. Après les balles dans le filet, les balles dans la tête…

extrait du site étatique « la vie publique » :

Loi du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant dispositions intéressant la défense…

La loi de programmation fixe comme objectif un rehaussement de l’effort de défense à 2% du PIB à l’horizon 2025.

Elle présente la programmation des crédits destinés à l’effort de défense sur la période 2019-2025.

Pour les années 2019 à 2023, les ressources ont un caractère ferme. Les crédits budgétaires pour 2024 et 2025 feront l’objet d’arbitrages complémentaires en 2021, dans le cadre de l’actualisation prévue pour cette loi de programmation.

Pour la période 2019-2023, les ressources programmées s’élèvent à 197,8 milliards d’euros courants de crédits budgétaires, pour un besoin total de 294,8 milliards d’euros sur la période 2019-2025.

Sur la période 2019-2022, les enveloppes en crédits de paiement sont fixées en augmentation de 1,7 milliards d’euros par an, avant d’augmenter de 3 milliards d’euros en 2023.

On peut supposer que cela signifie qu’il va encore avoir des bombardements de population au Moyen Orient ceci sous couvert de droit de l’Homme, de Paix, de Démocratie bref le Bien contre les Méchants. Il devient difficile de savoir ce qu’est une dictature selon la France, puisqu’en Arabie Saoudite l’athéisme est puni de mort, d’autre courant religieux que l’islam sunnite sont publiquement fouetté, les homosexuels et les apostats exécutés et l’on coupe la main des voleurs. Mais ce n’est pas une dictature car ils vendent du pétrole et achètent des avions, des chars, sont copains avec des multinationales françaises.. hypocrisie quand tu nous tiens…

Antimilitariste, nous devons nous opposer à ces guerres et c’est sans aucun doute le manque de mobilisation contre la guerre qui permet aux gouvernements occidentaux d e ce croire tout permis. N’allez pas croire qu’ils veulent renverser des tyrans, ils veulent simplement suivre un plan de conquête économique, ce dernier souvent tracé par l’OTAN.

Nous devons également condamner les régimes liberticides mais au nom de l’égalité sociale, pas de la richesse bourgeoise. Cette bourgeoisie ne fait que montrer sa capacité à renverser une dictature militaire pour mettre une dictature religieuse et vice-versa. Le sort qu’elle fait subir à des peuples du Moyen Orient, d’Afrique et d’Asie est le sort qu’elle nous réserve demain.

Fraternité populaire face aux guerres du Capitalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *