L’injustice, ce sont toutes leurs réformes !

L’injustice, ce sont toutes leurs réformes !

Si lutter contre les réformes macronistes sont légitimes, on ne peut que tristement remarquer que les manifs ne sont que de formes défensives. Il est même pathétique de voir un peuple se révolter mollement juste pour acquérir le « moins pire ». 64 ans c’est pire que 62 qui est pire que 60 etc .. Mais ceci reste toujours dans un cadre où la vie est condamnation à trimer comme un esclave du salariat et du Capital. Aucunement un monde meilleur, quel qu’il soit, n’est visé.

N’oublions pas que Macron n’est rien ! Il est le petit chien du capitalisme ! Il n’est qu’en accord avec le plan général du FMI concernant le coup de pressoir sur la gueule des peuples d’Europe.

C’est ici l’énorme erreur de nos contemporains : ils pensent que Macron est le méchant usurpateur de papa État. L’État n’est que le bras du Capitalisme, il ne sera pas notre sauveur, il n’y aura pas de Saint Sauveur en dehors de nous même. ET CECI EN PARTANT PAR LA BASE.

Les larmoyants n’ont pas vu ni compris ce qu’est, ce que fut, le vrai rôle de Macron. Son rôle est de déplacé ce que les psycho-sociologues appellent la fenêtre d’Overton. C’est à dire rendre possible ce qui semblait inimaginable. Les violences policières sont faibles en comparaison à ce que subissent nos semblables dans bien des pays, mais Macron a déplacé la fenêtre, il a ouvert la porte à de plus grandes violences cruelles et honteuses par la suite. Comme la décision arbitraire du 49.3 ne crée qu’une révolte gentillette de Télétubbies, les futurs dirigeants peuvent voir à travers la fenêtre la possibilité de tout traiter arbitrairement, soit la porte ouverte vers une tyrannie future.

Et tout ceci est conforme à l’air du temps à l’échelle planétaire, pas que la France.

L’endoctrinement médiatique ( internet, journaux télé etc) jumelé avec la peur du rejet de ces semblables endoctrinés ( peur de la liberté de penser en fait),a réduit la majorité à n’être que des petits phonographes des idéologies propagées par le Capitalisme ( que ce soit pseudo-humaniste, fasciste, ultralibéral etc). Ainsi, hors quelques pensées révolutionnaires étouffé par le Régime, comme l’anarchisme, il n’y a jamais de critique du Capitalisme, alors que ce dernier c’est injecté dans les moindre recoins de nos vies. Pour donner une définition rapide le Capitalisme est le l’idéologie basé sur la propriété, tout passe dans cette société par l’idée de Propriété et c’est ceci qui devra être détruit.

Aux détracteurs collabo du pouvoir :Nous parlons ici de gestion de société et d’organisation de l’économie de manière égalitaire, personne n’a l’intention de venir sous votre table pour voler vos chaussettes pour les collectiviser! Mais les châteaux immenses, les immeubles vides, alors que des femmes, des hommes, des enfants subissent le froids dans des cartons… L’exploitation salariale où les employés survivent comme dans un mouroir pendant que patrons et actionnaires se gavent, les décharges de surplus et d’invendus pendant que d’autres ont besoin mais pas les moyens : il n’y aura aucune discussions vis à vis de l’expropriation des ces richesses.

VOILA LE CHEMIN où doivent s’inscrire les luttes actuelles et immédiates.

Sinon la marche du Capitalisme continuera dans son sens inégalitaire, liberticide, les injustices et les souffrances seront la règle, et ce qui ce nommera « Justice » ne sera que des tribunaux bourgeois avec des codes au services des classes dominantes. On nous rétorquera à juste raison, que c’est déjà le cas. Mais la différence, est que beaucoup de lois sont issues d’un compris dû à la lutte des classes et aux oppositions entre différentes fractions. L’avenir qui se montre au loin semble être fait de décisions arbitraires avec force propagande et ne reculant pas devant la violence envers la majorité (le peuple) c’ est à dire, nous, celles et ceux des classes dominées.

Comme souvent d’en l’histoire il n’y a que 2 routes : celui de la Révolution sociale et libertaire, celui du Totalitarisme. Que chacun-chacune choisissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.